Comment avoir et utiliser un site web

Lorsque vous voulez créer une page web personnelle, vous avez toujours deux solutions. La première consiste à avoir tout gratuitement, ce qui vous donne moins de liberté ou la seconde de payer. Lorsque je dis payer, ce n’est pas nécessairement cher, mais il faut trouver les bijoux. Voici quelques étapes à suivre pour partir de rien et terminer avec le site de vos rêves (ou le mieux que vous êtes capable de faire).


Le nom de domaine

La première étape que les personnes voulant voir votre site doivent accomplir est d’entrer votre adresse dans leur navigateur. Tout dépendant de l’extension que vous désirez (« .com », « .ca », « .org », …) vous pouvez utiliser différents fournisseurs (registraires). Normalement, les extensions principales sont toujours payantes à l’année pour moins de 30$ par mois. Voici quelques-uns des fournisseurs:

Le DNS

Une fois que vous avez votre nom de domaine, il faut un endroit où pouvoir indiquer le ou les serveur(s) qui hébergent votre contenu. C’est le serveur DNS qui traduit justement les noms en adresse IP des serveurs concernés. Parfois, il peut être fourni par le registraire, mais c’est la majorité du temps l’hébergeur puisque c’est plus facile ainsi de gérer les sous-domaines (comme « unbout.monhost.com ») et aussi les emails. Avant de pouvoir configurer le DNS, il faut donner l’adresse de celui-ci au registraire et c’est normalement dans les options.

L’hébergeur

Cette étape est celle qui risque de vous prendre le plus de temps à décider. La raison est fort simple: il y a trop de choix. Vous devez considérer ce dont vous avez besoin contre ce qui est offert. Quelques points à vérifier:

  • La quantité d’espace
  • La quantité de bande passante allouée par mois
  • Les technologies incluses: php, mysql, jsp, asp, postgresql
  • Le nombre de sous-domaines que nous pouvons créer
  • Le nombre de comptes emails que nous pouvons créer
  • Le prix

N’allez pas choisir de grosses entreprises connues parce qu’ils vont vous charger extrêmement cher. Vous pouvez les regarder pour comparer leur minable 10Mo d’espace pour 40$ par mois contre 600Go pour moins de 10$ sur Funio (anciennement iWeb). Vous pouvez aussi passer par moi pour réduire vos coûts Funio. Pour plus de diversité, il y a un site qui recense les gros fournisseurs.

Les emails

Normalement, ceci est géré par l’hébergeur. Vérifiez combien de boîtes vous pouvez avoir et s’il y a d’autres options. Par exemple, vous pouvez parfois rediriger les emails sur une autre adresse.

Comment mettre des fichiers sur le site

Maintenant que tous est prêt, il ne vous reste plus qu’à vous amuser en plaçant vos pages et vos fichiers multimédias sur l’hébergeur. Pour ce faire, vous devez passer par un client FTP (File Transfert Protocol). Il y a certains programmes spécialisés comme FileZilla qui ne fait que ça, mais il y a aussi d’autres programmes qui incluent cette fonctionnalité.

Si vous utilisez Windows, vous n’avez qu’à ouvrir une fenêtre d’Internet Explorer ou juste Explorer et entrer comme adresse: « ftp://votre_nom_d_utilisateur@votre_host.com ». Ensuite, le mot de passe vous sera demandé et vous verrez tous les fichiers et répertoires présents comme s’ils étaient sur votre ordinateur. Vous pouvez aussi copier des fichiers dessus avec un simple drag and drop.

Une autre façon est de le faire à partir d’un programme qui crée des pages web. Par exemple, FrontPage de Microsoft a une fonction de publication qui va mettre votre répertoire directement sur votre site.

Ce n’est donc pas les moyens qui manquent pour que vous puissiez profiter de votre expérience web.