Matériel informatique: Les composantes en vogue

Lorsque nous voulons acheter un nouvel ordinateur, que nous soyons débutant dans ce domaine ou que nous n’avons pas suivi l’évolution des technologies, il est bon de faire le point sur le matériel qui existe. Le problème avec l’informatique est son évolution très rapide et il est difficile de se tenir à jour. Voici donc une petite recherche sur le matériel courant.

Boitier et alimentation

J’ai choisi de mettre ces deux morceaux ensemble, car il n’est pas rare que les deux viennent dans le même paquet.

Pour ce qui est du boitier, certes il y en a qui sont tape à l’oeil avec de la lumière, mais pour un côté purement fonctionnel, il faut simplement que la carte mère, les disques dur et les lecteurs optiques entrent dedans.

Pour l’alimentation, il faut savoir qu’elle varie normalement avec le nombre de périphériques inclus dans l’ordinateur. Pour une configuration de bureau normal, un 450 Watt est suffisant. La meilleure façon de savoir s’il est correcte pour l’ordinateur, c’est de regarder si les câbles qui sortent de l’alimentation sont en nombre suffisant pour être branché sur toutes les pièces.

Lorsqu’ils sont vendus ensemble, le tout devrait coûter autour de 60$ pour n’avoir rien de tape à l’oeil. Par contre, cela ne signifie pas que le boitier est laid, il est simplement ordinaire.

Carte mère

La carte mère est la pièce centrale d’un ordinateur. Tous les périphériques viennent s’installer dessus alors là encore, il faut la choisir en conséquence de ce que nous voulons brancher dans l’ordinateur. Il faut aussi garder en tête que beaucoup de pièces de bases peuvent être incluses.

Il n’est pas rare de voir des cartes mères avec un port réseau, un port vidéo et un port audio. Ce sont donc des composantes qui n’ont pas à être achetées à part si nous désirons de meilleures performances. Par contre, il est inutile de payer pour ce que nous n’utilisons pas, alors si nous choisissons de prendre une meilleure carte graphique, autant ne pas acheter une carte mère l’incluant et de plutôt se tourner vers une qui est de meilleure qualité pour le même prix.

Pour éviter d’alourdir ce texte avec des répétitions, le choix d’acheter des pièces à part sera discuté dans chacune de sections correspondantes. Donc pour savoir s’il est mieux de prendre la carte vidéo intégrée ou d’en acheté une à part sera débattu plus loin.

En temps normal, une carte mère peut prendre pratiquement tous les périphériques sans avoir besoin de la changer. Ce qui est vraiment différent, c’est le choix du processeur. Pour ceux qui veulent du Intel comme les Céléron ou Core Duo, il faut prendre un modèle « socket 775 ». Ceux désirant un processeur AMD doivent prendre un modèle « socket AM2 ».

D’un côté ou d’un autre, il faut s’attendre à payer en moyenne de 100$ à 150$, malgré qu’il y en a beaucoup qui se rangent en dessous ou au dessus de ces prix. C’est donc à titre purement indicatif.

Processeur (CPU)

Le processeur est la pièce maîtresse de l’ordinateur. En comparaison, une carte mère est le squelette sur lequel tous les membres du corps se fixent et le processeur est le cerveau qui dicte aux membres quoi faire. C’est donc important d’en avoir un qui offre de bonnes performances pour ce que nous désirons faire.

Pour les ordinateurs de bureau, il y a deux grandes familles qui se disputent le marché: Intel et AMD. Ce sont des noms de marques et chacun ont des processeurs de plusieurs gammes de performances. Le choix est donc purement personnel, mais il faut se rappeler que si nous choisissons une carte mère qui prendre du Intel, nous ne pourrons que changer pour du Intel à moins de changer la carte mère en même temps.

Les technologies importantes à connaître sont les multi-coeurs et le nombre de bits. Pour la première, il faut savoir que toutes les applications qui roulent en même temps sur l’ordinateur demandent un peu du temps du processeur. Techniquement parlant, il n’est pas faux de dire que deux logiciels pourraient fonctionner en même temps puisqu’ils n’ont rien de partager entre-eux, mis à part le temps du processeur. Alors le multi-coeurs permet de partager du temps simultanément entre deux programmes. Par exemple, avec un double coeurs, il est possible de rouler deux programmes exactement en même temps comme s’ils étaient sur deux ordinateurs différents plutôt que d’avoir chacun une seconde une après l’autre. C’est donc pour avoir des exécutions parallèles plutôt que concurrentes. La seconde technologie concerne le choix entre 32 bits ou 64 bits. Nous sommes présentement en transition pour aller vers le 64 bits, mais pour en tirer pleinement avantage, il faut un système d’exploitation qui est précisé comme tel comme Windows XP 64 ou Vista 64. En plus du système d’exploitation, il faut aussi que les logiciels installés soient du 64 bits. Il est possible de rouler des applications 32 bits sur un système d’exploitation 64 bits, mais les performances sont réduites. Je vous conseil donc de prendre un processeur supportant le 64 bits, mais un système d’exploitation de 32 bits pour le moment à moins d’avoir des besoins particuliers comme devoir utiliser plus de 3Go de RAM (à suivre dans la section RAM). Tous les processeurs vendus sont 64 bits, même les entrés de gamme à moins de vraiment fouiller profond pour en dénicher un 32 bits.

Voici un petit tableau pour résumer les différents modèles selon la marque. Le premier est le moins performant et le dernier est le nec plus ultra qui est inutile au commun des mortels (ou plus précisément, si vous lisez cet article, vous n’êtes pas assez freak pour en avoir de besoin 😛 ).

Intel

Nom Description Prix
Celeron Base gamme. Utile seulement pour faire du traitement texte et naviguer sur Internet sans multimédia. $50.00
Core 2 Duo C’est le processeur à deux coeurs d’Intel le plus utilisé. Il permet de jouer à des jeux et d’avoir accès au multimédia. $180.00
Core 2 Quad Il possède quatre coeurs et n’est utile que pour les très fanatique des jeux vidéos réalistes. Il est aussi utilisé pour faire de la création vidéo professionnelle. $250.00
Core 2 Extreme Juste le prix en dit assez gros: «Aujourd’hui, c’est demain » $1,100.00

AMD

Nom Description Prix
Athlon Le double coeurs le plus populaire d’AMD. $110.00
Phenom Trois ou quatre coeurs de base gamme. $240.00
Opteron Quatre coeurs de plus haute gamme. 280$ et plus

La différence entre les deux entreprises est surtout dans son histoire. Intel est arrivé bien avant AMD et a toujours été porté vers les ordinateurs multitâches. Aux débuts d’AMD, la clientèle visée était les joueurs en donnant des machines ultra performantes pour effectuer peu de tâches. Cela marchait bien dans le temps étant donné que les applications ne pouvaient utiliser qu’un seul processeur. Maintenant, les jeux tiennent compte des multi-coeurs et prennent toute la puissance de l’ordinateur. AMD a su progresser et même a été d’avant garde en créant les premiers processeurs 64 bits qui ne fonctionnaient dans ce mode qu’avec Linux.

Les deux compagnies sont assez comparables, mais AMD continue à vouloir se démarquer pour les joueurs en se tournant aussi vers les cartes graphiques.

Mémoire RAM
Lorsqu’un programme est ouvert, il est chargé dans la mémoire pour que ses données soient plus rapidement accédées que si elles étaient sur le disque dur. Il est important d’en avoir en quantité suffisante pour que le système d’exploitation et les programmes que vous utilisez quotidiennement soient fonctionnels.

Présentement, une grande majorité des machines ont de la DDR2 (Double Data Rate). La différence entre cette version et la précédente est seulement que la vitesse maximale de la DDR1 est la vitesse minimale de la DDR2. La même chose se produit entre la DDR2 et la 3e génération qui est sur le marché depuis quelque temps déjà. Pour un 4 Go de mémoire DDR2, le prix est d’environs 100$ et elle vient en un ensemble de 2 barrettes de 2 Go. Pour le même prix en DDR3, c’est un ensemble de 2 barrettes de 1 Go que nous pouvons acheter.

Il est possible d’acheter de la mémoire comme une seule barrette ou avec un ensemble de deux barrettes. Le meilleur est la seconde option puisqu’elle permet de faire fonctionner l’ordinateur en double canaux plutôt qu’en simple. Le but étant de ne pas pas attendre d’être rendu à la fin d’une barrette avant d’aller sur la seconde, mais de partager les blocs de manières continues entres-elles. Ainsi, il est possible d’écrire simultanément deux blocs d’informations sur deux modules différents au lieu de les écrire l’un après l’autre sur le même. C’est donc pour doubler la vitesse.

Un point important à considérer, c’est qu’il est inutile d’avoir plus de 4 Go de mémoire vive si le système d’exploitation est en 32 bits, car c’est le maximum qu’il pourra utiliser. Il faut être en 64 bits pour profiter pleinement de toute la mémoire. Il est important de noter que Windows XP n’ira pas au dessus de 3 Go, malgré qu’il pourrait aller à 4 Go.

Carte vidéo
Pour tous les fans des jeux vidéos, cette composante est la plus importante. Si ce n’est que pour travailler, vous pouvez vous contenter de celle incorporée à la carte mère. Pour cette dernière option, il est important de vérifier si elle a la mansion de « mémoire partagée » puisque cela signifie que la mémoire pour la carte vidéo est prise directement de la mémoire vive. Ce genre de mansion n’est que pour les cartes intégrées; celles achetés à part viennent avec leur propre mémoire.

Voici quelques points importants à vérifier pour bien comparer les cartes:

L’interface C’est la sorte de connecteur dans lequel la carte se branche sur la carte mère. La plus commune est la PCI qui est blanche, mais c’est la moins intéressante pour les cartes vidéos dû à sa lenteur.Il y a eu par la suite un port AGP qui était spécifiquement utilisé pour les cartes vidéos, mais maintenant, le summum est au PCI Express. C’est donc ce dernier que je vous recommande.
La mémoire C’est dans la mémoire que toutes les textures et les images sont emmagasinées pour un affichage rapide. Plus elle est grande, plus les textures peuvent être détaillées.
Vitesse du GPU Un GPU (Graphical Processor Unit) est semblable à un CPU (Central Processor Unit). La différence est que le GPU n’est utilisé que pour calculer l’affichage 3D. Se faisant, le CPU n’a plus à utiliser son temps pour gérer le 3D et peut passer plus de temps pour le son, l’intelligence artificielle et les prises de données de la manette.

Carte de son
À moins d’être un créateur de musique et de devoir enregistrer de la musique avec le moins de bruits possible et d’avoir un temps de latence extrêmement petit, la carte incluse avec la carte mère est amplement suffisante. C’est pas mal tout ce qu’il y a à dire sur cette composante puisqu’elle est vraiment pour les professionnels.

Disque dur
Une pièce centrale d’un système informatique est le disque dur. Il faut en prendre soin et ne pas oublier de faire des sauvegardes des données inscrites dessus, car une fois parties, c’est pour de bon. Le disque dur est l’endroit où le système d’exploitation, les applications, les fichiers textes, les musiques, etc. sont emmagasinés.

À 500 Go (150 000 musiques) pour 100$, le disque dur est rendu très abordable. Que ce soit par une interface IDE ou SATA2, les prix sont très semblables et la différence de vitesse entre les deux est nulle. C’est dû au fait que le SATA2 est beaucoup plus rapide qu’IDE, mais les disques durs ont une vitesse maximale qui ne dépassent pas celle de l’IDE. La différence se situe surtout au niveau qu’il n’y a qu’un seul périphérique d’attaché par prise SATA2 plutôt que deux (master et slave) pour l’IDE. Cette gestion de domination dérangeait beaucoup les personnes et ce n’était qu’un seul des deux périphériques qui pouvait discuter à la fois avec la carte mère. La vitesse pouvait donc être réduite et c’est pourquoi il ne fallait de préférence pas graver un CD avec les données sur un disque dur attaché sur le même fil.

Le mieux c’est donc de prendre le SATA2 puisqu’il n’y a pas de différence de prix et puisque c’est le standard vers lequel les disques vont. De plus, avec les disques dur qui s’en viennent, fabriqués en mémoire flash plutôt qu’avec un disque tournant, peut-être que la vitesse augmentera.

Le point important à vérifier est le nombre de tours par minutes (RPM) que le disque fait. Pour un ordinateur de bureau, c’est 7200 RPM. Plus lent serait mauvais pour les performances.

Lecteurs optiques
Lecteur/graveur de DVD/CD sont tous incorporés dans le même lecteur. Le tout pour 30$ alors acheter un simple lecteur qui ne permet pas la gravure pour 25$, c’est assez inutile.

Lecteur de disquette
Vous pouvez avoir ce genre de périphérique pour 15$ et 40 disquettes pour 20$, mais à moins d’avoir déjà des données sur disquettes à conserver, c’est inutile de gaspiller son argent pour cela. À 1.44 Mo par disquette, on parle de 57.6 Mo au total pour la pile de 40 alors que pour 20$, il est possible d’avoir une clé USB de 2000 Mo. De plus, c’est plus sécuritaire qu’une disquette qui perd ses données bien plus souvent.

3 réflexions au sujet de « Matériel informatique: Les composantes en vogue »

  1. Ma première visite sur ce site m’a plus.
    J’aimerais avoir par mon mail plus d’information

Les commentaires sont fermés.